Quand J'entris Dans Marseille

Line
Mélodie -
Line

Quand j'entris dans Marseille, je fus bien étonné
De voir tant de forçaires deux à deux enchaînés.
Et moi, fort effrayé, me pensant reculer
A grands coups de gourdin, on me fit avancer.

2. Quand j'entris en galère, je vis un argousin
Tout empli de colère, plus traître que Caïn,
Un rasoir à la main, pour raser mes cheveux.
Je ne fais que languir, de vivre je ne peux.

3. Quand ce méchant perfide la tête m'eut rasé
Je n'étais plus en vie, mais j'étais tout pâmé.
Encore me dit-il : » vilain, déshabille-toi;
Prend les habits du Roy, car les tiens sont à moi. «

4. Les habits qu'on me donne de grosse toile étaient,
De grosse laine rouge aussi est le bonnet.
Une chaîne à mes pieds, pour expier mes péchés
J'endure autant de mal que les pauvres damnés.

5. Qui qu'a fait chansonnette ? C'est Pierre de Blassy
Qui est originaire de Cahors en Quercy
Lequel est accusé, à son corps défendant,
De tuer un écolier et se dit innocent.


Une triste et magnifique chanson de galérien publiée dans un recueil de 1624. - Philippe Pierson.

Line
| Song Index | Home Page |
Line