Le Trente-et-un du mois d'août

Line
Mélodie -
Line

Buvons un coup, buvons en deux
A la santé des amoureux
A la santé du Roi de France,
Et merde pour le Roi d'Angleterre,
Qui nous a déclaré la guerre.

2. Au trente et un du mois d'Août
Nous vîmes venir sous l'vent à nous
Une frégate d'Angleterre
Qui fendait la mer z'et les flots
C'était pour attaquer Bordeaux.

3. Le commandant du bâtiment
Fit appeler son Lieutenant
Lieutenant, te sens-tu capable
Dis moi te sens tu assez fort
Pour prendre l'Anglais de plein bord?

4. Le Lieutenant, fier z'et hardi
Lui répondit: Capitaine, oui
Faire branle bas dans l'équipage
Je vas hisser notre pavillon
Qui restera haut, nous le jurons.

5. Le maître donne un coup de sifflet
Pour faire monter les deux bordées
Tout est paré pour l'abordage
Hardis gabiers, fiers matelots
Braves canonniers, mousse petiots.

6. Vire lof pour lof, en arrivant
Nous l'abordâmes par son avant
A coups de haches a coups de sabres
De piques, de couteaux de mousquetons
Nous l'avons mis à la raison.

7. Que diras t'on de lui tantôt
A Brest, à Londres et à Bordeaux
De s'être ainsi laissé surprendre
Par un corsaire de quinze canons
Lui qu'en avait trente six et d'bons?


Le 31 aout 1800, le corsaire « Confiance » sous le commandement de Surcouf, captura la frégate anglaise « Kent ». Il faut donc penser que le refrain « à la santé du Roi de France » est préexistant ou postérieur à cette date. L'air est à l'évidence un air de chasse.

On 31th august 1800, the privateer « Confiance » commanded by Surcouf captured the english frigate « Kent ». One may think that the chorus « here's to the king of France » existed before 1800 or was added later, Bonaparte being at the time first consul. The tune is obviously a hunting horn tune. - With thanks to Philippe Pierson for the French and English commentary.

Line
| Song Index | Home Page |
Line