Soudard Conlie / Le soldat de Conlie

Line
Mélodie -
Line

P.M. Mevell, Guerre de 1870-1871

Didostait, mignoned, a barrez Plodiern
Ma kontin deoh va zourmant'
Me zo bet en item
E Conlie 'm-eus tremenet
Ouspenn daou viz hanter
O houzañv merzerinti, an naon hag ar vizer.

Approchez, amis, de la paroisse de Plodiern
Pour que je vous conte mon tourment:
J'ai été en enfer
à Conlie j'ai passé
Plus de deux mois et demie
à souffrer le martyr, la faim et la misère.

Ar Jeneral Keratry hag a noblisité
A halve ar Bretoned da zevel eun arme
Evid savetei ar vro partial a rankan
Hag an dour em daoulagad kenavo a laran.

Le Général Kératry et la noblesse
Appellaient les Bretons à lever une armée
Pour sauver le pays; je dois partir
Et, les larmes aux yeux, je vous dis adieu.

Ni oe kaset da Conlie da ober pinijenn
Da zibri bara loued er fank hag el lagenn
Ar yenijenn, ar glahar, an hirnez, ar kleñved
A lakas meur a hini da gousked er vered.

Je fus envoyé à Conlie pour faire la pénitence
Pour manger du pain moissi dans la fange et le marais
La froidure, le chagrin, la nostalgie, la maladie
Envoyèrent plus d'un dormir au cimetière.

Que nous importent, a larent, ces Bretons bretonnant
à Conlie c'est d'la piétaille, ramassis de chouants.

Que nous importent, disaient ils, ces Bretons bretonnant
à Conlie c'est d'la piétaille, ramassis de chouants

Line
| Song Index | Home Page |
Line